Tennisonline.fr

Open d'Australie 2011 : Monfils et Gasquet par la petite porte, les favoris assurent

3 petits sets, c’est le sort qui a été réservé à Gasquet et Monfils. Federer, Djokovic, Berdych et Roddick passent. Le point sur les résultats.

Berdych bat Gasquet 6/2 7/6 6/2

A part un petit brin de suspens dans le 2ème set, Richard Gasquet n’a pas existé contre Tomas Berdych (supporté par une troupe de supporters à la limite du correct). Qu’il paraît loin le temps où Gasquet rivalisait avec ce genre de joueurs…

Wawrinka bat Monfils 7/6 6/2 6/3

Les piètres performances de Monfils lors des deux premiers tours faisaient craindre le pire. Wawrinka est lui sur une série d’excellents résultats, malgré tous les soucis personnels et l’acharnement de la presse helvétique à son encontre (Wawrinka est en train de vivre un feuilleton du style Parker-Longoria). Le patron aujourd’hui, c’était Stan et il n’a pas volé son match. Le score a failli tourner à la fessée dans le troisième set. Monfils s’est arraché pour sauver (un peu) l’honneur.

Federer bat Malisse 6/3 6/3 6/1

Le Belge n’est pas du même calibre que Gilles Simon. Journée pépère au bureau pour Roger aujourd’hui

Djokovic bat Troicki 6/2 ab.

Non il n’y aura pas de US Open 2010 bis entre les deux joueurs. Troicki a jeté l’éponge pour des douleurs aux abdominaux. Djoko a donc évité le piège et la chaleur.

Roddick bat Haase 2/6 7/6 6/2 6/2

A l’expérience. Roddick s’en est sorti à l’expérience aujourd’hui. Sévérement balloté pendant 2 sets, il a porté un coup fatal au moral du jeune néerlandais en remportant le deuxième set au tie-break. Attention, Wawrinka approche au prochain tour.

Verdasco bat Nishikori 6/2 6/4 6/3

Pas de match et c’est un peu décevant. On attendait plus du Japonais. Verdasco se retrouve donc miraculeusement en huitièmes de finale (on rappelle qu’il a sauvé des balles de match contre Tipsarevic).

Almagro bat Ljubicic 6/4 7/6 6/3

On disait en début de saison qu’il était temps pour Almagro d’obtenir des résultats ailleur que sur terre battue… On verra contre Djokovic s’il peut vraiment bousculer les meilleurs

Robredo bat Stakhovsky 5/7 6/2 6/4 6/2

Sans bruit, Tommy (re)fait son nid. L’Espagnol, disparu des écrans radar la saison dernière, s’offre un 1/8ème de finale. Il profite il est vrai d’un tableau plutôt clément. Roger Federer l’attend. Comme au bon vieux temps.

Le Kangourou

comments powered by Disqus