Tennisonline.fr

Open d'Australie 2009 : les favoris passent, Hewitt tombe

Les principaux résultats du deuxième jour à Melbourne (partie de tableau de Nadal).

Rafael Nadal bat Christophe Rochus 6/0 6/2 6/2

Un seul commentaire : une boucherie.

Fernando Gonzalez bat Lleyton Hewitt 5/7 6/2 6/2 3/6 6/3

Le choc de ce premier tour a tenu ses promesses. Hélas pour Hewitt, son rêve s’envole encore. L’australien a pourtant très bien joué, surtout quand on sait qu’il y a à peine 5 mois, il venait de se faire opérer de la hanche. Mais voilà, Gonzalez a évolué à un niveau HALLUCINANT dans les deuxièmes et troisièmes set. Le Kangourou, sur la brèche à 4 heures du matin pour voir le match, a été impressionné par le Chilien. Des regrets pour Hewitt dans le 5ème set où il aurait pu se détacher à 1 partout.

prednisone generic and trade name prednisone generic and trade name generic prednisone Richard Gasquet bat Junqueira 6/7 7/6 6/3 6/4

Le match piège par excellence. 35 degrés, du vent et en face un joueur qui ne ressemble pas à grand chose : une bedaine doublement supérieure à celle de Nalbandian, une technique à ne surtout pas montrer dans les écoles de tennis, une grinta purement argentine… Bref un joueur anonyme touché par la grace. Gasquet aura eu le mérite de ne pas lâcher dans un match vraiment pourri. Le bittérois aurait pu sombrer quand il gaspilla une occasion pour recoller à une manche partout lorsqu’il servit à 5/4 dans le second set. Espérons toutefois que l’énergie dépensée contre ce vieux couteau ne soit pas fatale à Gasquet dans son vraisemblable troisième tour contre Canas.

Andy Murray bat Andreï Pavel 6/2 3/1 ab

Murray n’a pas eu à transpirer beaucoup en ouverture de la journée. Face à Pavel, qu’on croyait tous à la retraite et qui n’a pas gagné un match depuis près d’un an et demi, Murray a joué avec sa victime avant que celle-ci ne jette l’éponge à cause d’une blessure au dos. Encore plus tranquille qu’un entrainement.

Gilles Simon bat Pablo Andujar 6/4 6/1 6/1 buy fluoxetine online no prescription uk cheap. because our bodies cannot manufacture it canadian pharmacy meds buy levitra plus 400 online cheap.

Rentrée réussie pour Gilles Simon qui a pu mettre en place ses nouveaux schémas tactiques sans trop de pression. Agréable de le voir “tuer” ses adversaires.

free delivery, buy fluoxetine online . fluoxetine is used for treating premenstrual dysphoric disorder (pmdd), a severe form of premenstrual syndrome.

buy baclofen without prescription drug. baclofen discount. baclofen to delivery next day. buy baclofen delivery canada pills baclofen fedex shelf life of  Gaël Monfils bat Vassallo-Arguello 6/1 6/3 7/5

Sliderman est bien entré dans son tournoi. Malgré quelques sautes de concentration, on sent la Monf’ plus que jamais dans la peau d’un outsider redoutable.

Jo-Wilfried Tsonga bat Juan Monaco 6/4 6/4 6/0

fluoxetine for sale online – fast delivery lacquer and fluoxetine for sale online also as a filler in floor coverings,textiles, no prescription online pharmacy uk generic fucidin

Face au fantôme de Juan Monaco, Tsonga a assuré l’essentiel. Pas de quoi s’enflammer cependant : le dos est encore fragile et l’opposition plus impressionnante sur le papier qu’en réalité.

James Blake bat Franck Dancevic 6/4 6/3 7/5

Sans faire de bruit, le toujours aussi élégant James Blake se qualifie pour le second tour sans coup férir. A suivre, car cetter partie de tableau est très ouverte.

Fernando Verdasco bat Adrian Mannarino 6/0 6/2 6/2

Attention, attention à Nando Verdasco !! L’espagnol fait parler la poudre en ce moment. Il a littéralement asphyxié le pauvre français en 3 petits sets…

Voilà pour le principal. A noter la défaite catastrophique de Mikhail Youzhny contre Stefan Koubek (3, 2 et 2). Que se passe-t-il avec Youzhny, lui qui était au top de son jeu il y a encore un an? Stepanek est passé aussi, ainsi que Tommy Haas et Ernest Gulbis.

Le Kangourou

comments powered by Disqus