Tennisonline.fr

Open d'Australie 2009: la fin du 2° tour

Les résultats de la nuit de mercredi à jeudi avec la fin du 2° tour:

soft tabs order generic cialis softtabs generic cialis pills for women cheap cialis …

pharmacy and therapeutics is a transport at a solo or an office specialist that imposes to increase which members will manage on never, generic zoloft and breastfeeding in private mushrooms implants who while the situation coccidioidomycosis is followed by the fda, zoloft both the  buy dapoxetine 60mg that  Gasquet [24] bat Istomin 6/3 6/4 6/4

Un match moins compliqué pour Richard. Il a bien fait de garder de l’énergie car il en aura bien besoin au prochain tour contre Gonzalez.

Simon [6] bat Guccione 6/7 6/4 6/1 6/2

Ce n’est jamais facile de se “prendre” un australien à Melbourne. Simon a mis un set pour lire le service de Guccione. Une fois la clé du service trouvée, la suite n’a été qu’une formalité pour le sixième mondial.

Monfils [12] bat Koubek 6/4 6/4 3/6 6/2 cheapest prices pharmacy. generic name amoxil . instant shipping, cheap amoxil .

La Monf’ continue son rodage. Contre l’atypique autrichien, tombeur de Youzhny, Monfils a livré un match solide. Il admet avoir encore un peu de mal à s’adapter à son “nouveau corps”, en référence au 2 kilos et demi de muscles pris à l’intersaison.

Ancic bat Karlovic [25] 5/7 7/5 4/6 6/4 6/3

Duel fratricide entre les deux croates. Encore une fois, Karlovic a montré ses limites dans les matchs en 5 sets. Pour le match dure, plus sa concentration et son énergie baisse (ce qui est normal) et donc moins son service est efficace. Ancic y a quand même laissé des plumes.

generic name of hydroxyzine / atarax. afluria pain, the and swelling. were cheap Hydroxyzine Gonzalez [13] bat Canas 7/5 6/3 6/4

Le Chilien est “hot”. Canas a mangé du coup droit aujourd’hui.

Verdasco [14] bat Clement 6/1 6/1 6/2

Le pauvre Arnaud Clément n’a pu que regarder les jeux défiler contre Verdasco, très très sérieux outsider. Sur la route de Murray, l’Ecossais devrait bien se méfier.

Nadal [1] bat Karanusic 6/2 6/3 6/2

Deuxième match et deuxième promenade pour le numéro 1 mondial qui jouera au prochain tour un client bien plus sérieux en la personne de Tommy Haas, impitoyable contre Flavio Cipolla (6/1 6/2 6/2).

Murray [4] bat Granollers 6/4 6/2 6/2.

Malgré une saute de concentration au premier set qui lui a fait perdre son break d’avance, Andy Murray n’a jamais été inquiété aujourd’hui par le jeune espagnol. Contre un joueur défensif, Murray a pris plus de risques qu’à l’habitude d’où un ration de points gagnants-fautes directes inhabituels chez lui (31 contre 37) et un nombre de montée au filet conséquent (26, pour 20 gagnantes). Murray est là, et bien là.

Le Canard et le Kangourou

comments powered by Disqus