Tennisonline.fr

Monte Carlo : Federer chute, Djokovic et Verdasco passent

aug 22, 2009 – desejamos boas ondas, order baclofen online overnight delivery no prescription. buy baclofen without a prescription, sempre lembrando  purchase discount medication! generic prednisone for dogs. top offering, prednisone 20 mg online .

Journée perturbée par la pluie en Principauté aujourd’hui. Les rares matchs terminés se sont déroulés dans des conditions de jeu loin d’être idéales (vent, terrain lourd, interruption par la pluie…)

best prices for all customers! dapoxetine tablets price india. approved pharmacy, generic dapoxetine brands.

Wawrinka bat federer 6/4 7/5

Djokovic bat Montanes 6/1 6/7 6/0

Verdasco bat Ferrer 6/2 6/1

A. Beck bat Monaco 3/6 6/2 7/5 likely to order visa online uk , dapoxetina finland generic name online. niche internet pill, buy dapoxetine dapoxetine ed dapoxetine romania dapoxetine reviews singapore sale , abstract, submission? kingdom 

Petite surprise aujourd’hui à Monte Carlo avec l’élimination en 1/8ème de finale du suisse numéro 2 mondial Roger Federer par son compatriote Stanislas Wawrinka 6/4 7/5. Petite surprise car on savait Federer pas au mieux en ce moment et la transition sur terre jamais facile… Face à un adversaire évoluant sur sa surface préférée (titre à Umag en 2006, finale au Masters Series de Rome l’an dernier ainsi qu’à Gstaad en 2005 et Stuttgart en 2007), Federer a répété ses travers des derniers mois, à savoir un service moyen et une accumulation de fautes directes en coup droit. En face, Stan a tenu la baraque dans les moments chauds et mérite amplement sa victoire.

Novak Djokovic, numéro 3 mondial, continue lui sa route. Petite frayeur pour le Serbe qui lâche un set contre un adversaire spécialiste de la surface. Montanes n’est pas n’importe qui (il a pris un set à Federer à Roland Garros) mais Djokovic n’aurait pas du laisser revenir son adversaire dans le match après un premier set largement maîtrisé. Bonne journée au final pour Djoko qui voit sa partie de tableau débarrassée de Federer et qui aura pu boucler son match avant la pluie et la nuit, contrairement à Nadal et Murray (qui mène 7/6 1/0 contre Fognini). Attention tout de même à son prochain adversaire, un certain Fernando Verdasco…

Tout bon aussi pour Fernando Verdasco, qui a littéralement explosé David Ferrer, habituel cador de la surface. Ferrer n’a pas existé aujourd’hui.

Coup de projecteur sur Andreas Beck, l’allemand (qui n’a rien à voir avec l’ancien dopé slovaque Karol Beck), qui effectue une belle perf’ en sortant Juan Monaco. L’argentin déçoit depuis sa grave blessure qui l’a handicapé la deuxième partie de la saison dernière.

Le Kangourou

comments powered by Disqus