Tennisonline.fr

Djokovic et Davydenko commencent fort!

Dans le groupe Or, pas de surprise sur le papier puisque les 2 meilleurs classés ont remporté leur match.

Djokovic bat Del Potro 7/5 6/3

Première pour le serbe n°3 mondial qui n’avait pas gagné de match l’an dernier au Masters. Certes, Djokovic l’a emporté mais la manière n’était pas forcément au rendez-vous et n’a guère rassuré sur ses chances de victoire finale. Del Potro a quant à lui paru bien mou et peu déterminé à renverser la vapeur après un premier set qu’il aurait pu gagner (il revient de 2-5 à 5 partout). Point positif pour le serbe, il n’a pas grillé trop d’énergie dans un match haché et peu digne d’une Master Cup (34 fautes directes au total).

Davydenko bat Tsonga 6/7(6) 6/4 7/6(0)

Le match de la journée opposait Jo-Wilfried Tsonga à Nikolay Davydenko. Le français est passé tout près mais il faut reconnaître que Davydenko méritait sa victoire. Supérieur en fond de court, le russe a globalement dominé le match (22 points marqués en plus que Tsonga). La clé du match a été la capacité du russe à bien lire le service de Tsonga et à le mettre souvent sous pression. Une statistique incroyable illustre bien ce constat : Davydenko a servi plus d’aces que Tsonga et a surtout eu moins de balles de break à défendre.

Dans le premier set, Davydenko est en démonstration sur ses jeux de service alors que Tsonga s’arrache pour sauver 3 balles de break. Mais dans le tie-break, Tsonga hausse le niveau de son jeu et finit par remporter le set 8 points à 6.

Lorsque Tsonga breake blanc Davydenko à l’entame de la deuxième manche, on se dit que l’affaire est dans le sac. Hélas le Russe débreake blanc à son tour et lance alors sa machine implacable. Le français est breaké à 4/5 et garde la tête sous l’eau jusqu’à 2/5 dans le troisième set. Il sauve une première balle de match sur son service et met la pression sur le Russe, bien fébrile au moment de conclure le match.

Malheureusement, le français s’écroule complètement dans le tie-break du troisième set, avec notamment une horrible double-faute sur son premier engagement.

Il va maintenant falloir gagner ses 2 prochains matchs pour espérer la qualif’. Problème, Jo a passé 2h45 sur le court aujourd’hui…

comments powered by Disqus