Tennisonline.fr

ATP Madrid: Simon et Monfils qualifiés, Gasquet dominé par Nadal

Gilles Simon bat Ginepri 6/7 6/4 7/6

Monfils bat Roddick 6/4 3/6 6/3

Nadal bat Gasquet 6/4 6/2

De nos 4 mousquetaires, on retrouvera Gilles Simon et Gaël Monfils. Hélas, Richard Gasquet peut lui rentrer à la maison et préparer la suite de sa saison Indoor. Pour connaître le résultat de Jo-Wilfried Tsonga contre Federer, il faudra attendre la fin de la night-session.

Le premier en lice, Gilles Simon, nous a (encore) fait des frayeurs. Parti mollement dans le premier set, il arrive à accrocher un tie-break qu’il perd finalement sur le fil. Le mano à mano avec le tombeur de Davydenko se poursuit dans le second set avec un nouveau tie-break se profilant à l’horizon mais le français parvient à breaker au bon moment et remporte le 2° set 6/4. On le croit alors tiré d’affaire lorsqu’il sert pour le match à 5/4. Il efface alors 3 balles de débreak pour se procurer une balle de match… Mais ce diable de Ginepri la sauve, débreake et se lance tambour battant de le jeu décisif de la troisième manche. Comme contre Andreev au premier tour, Simon sauve alors 2 balles de match avant de conclure d’un magnifique revers long de ligne sur une deuxième balle de match à 8/7 dans le tie break… Avec 3 matchs marathon dans les pattes, comment va-t-il se comporter en quart de finale? En tout cas, cette qualification pour les quarts est tout bénéf pour lui en vue de la Masters Cup.

La Masters Cup, Gaël Monfils peut prétendre y rêver. Le français vient d’éliminer Andy Roddick, un cador de la surface… Dans ce duel de gros serveur et de cogneur, Monfils aurait pu passer à la trappe s’il avait continuer de reculer comme ce fut son cas dans le second set… Mais deux passings de coup droit bien sentis lui ont permis de breaker l’américain au meilleur moment du troisième set (4/3). Sur un 7ème ace, Monfils s’expédiait en quart de finale et laissait un Andy Roddick furieux et frustré rentrer aux vestiaires…

Pour Richard Gasquet, il n’y a malheureusement pas eu de miracle. Cueilli à froit d’entrée par le numéro 1 mondial Rafael Nadal, il a du courir après le score pendant toute la première manche. Et donc s’épuiser pour tenter de débreaker. Ce qu’il faillit faire à 0/1 puis 1/2… Mais ensuite, Rafael Nadal s’est montré intraitable au service et Gasquet bien trop irrégulier en retour. A 6/4, les affaires étaient mal embarquées… Visiblement touché physiquement et mentalement, Gasquet perd complètement pied à 1/1 au second set, avec 3 horribles fautes directes qui offrent le break à Nadal. Jamais inquiété sur sa mise en jeu, l’espagnol s’autorise un second break sur un énième service volé raté de Gasquet… Autant dans ses matchs précédents le français nous avait montré qu’il était capable de rivaliser avec Nadal pendant un set, autant aujourd’hui l’illusion n’a duré qu’une petite demi-heure… De quoi mettre en confiance Nadal après sa rude bataille contre Gulbis au premier tour.

Dans les autres matchs, Lopez a dominé un Wawrinka dépassé par la vitesse de l’espagnol (6/4 6/4) tandis qu’Andy Murray a fait parler son expérience pour dominer Marin Cilic (7/5 7/6). L’autre fait marquant est la victoire sans bavure de Juan Martin Del Potro sur David Nalbandian, tenant du titre complètement dépassé aujourd’hui (6/4 6/2).

Deux derniers matchs à suivre:

Tsonga-Federer et Djokovic-Karlovic.

comments powered by Disqus