Tennisonline.fr

Roland Garros 2015 : 9 ans après, Djokovic tient parole et élimine Nadal

En 2006, fraichement battu par Nadal, Djokovic annonçait que Nadal était battable à Roland Garros… et qu’il se sentait de le faire. C’est chose faite, 9 ans et 6 essais plus tard.



clomid information clomid without prescription doxycycline hyclate related to penicillin doxycycline jerawat order doxycycline

Cela aura pris du temps, mais Djokovic a tenu sa promesse, à l’époque jugée assez arrogante par bon nombre de commentateurs. Brad Gilbert le démolit même de façon sarcastique. Djoko était pourtant très sérieux : “I think I could have won this match. Everybody thinks he is unbeatable but I think he is beatable”.

Je me souviens très bien de ce Roland Garros là. C’était en 2006 et Nadal n’avait pas eu une route facile vers les huitièmes.

Hewitt lui avait pris un set et avait un break d’avance dans le troisième set avant de plier. Et surtout, Paul-Henri Mathieu… Notre “Paulo” national avait sorti un match de dingo mais s’était incliné 5/6 6/4 6/4 6/4. Votre autre serviteur, le bien nommé Canard, m’avait envoyé un texto “dégouté, il méritait tellement un 5ème set”.

Nadal, tenant du titre, avait donc un peu tremblé. Et puis, en quarts de finale (déjà), il avait croisé pour la première fois de sa carrière sur le circuit un certain Novak Djokovic, 19 ans, et bourré d’ambition. Ambition voire arrogance selon certains? Mais où dresser la ligne de démarcation entre confiance en soi et arrogance? Car ce gringalet serbe n’était pas à son coup d’essai. A Monte Carlo, après une défaite serrée en 3 sets contre Federer, il avait déclaré “il ne faut pas avoir peur de lui. Moi je n’ai pas peur”. A cette époque, Djokovic a moins de références sur le grand circuit que des Gasquet ou Monfils… Mais se présentait déjà sûr de lui… Après sa défaite sur abandon alors que le score était de 6/4 6/4 pour Nadal, il avait annoncé qu’il savait comment battre Nadal à Roland Garros. Incrédulité et remarques narquoises des commentateurs. Je peux entendre d’ici la voix de Lionel Chamoulaud en train de railler le Serbe…

Et bien, il en aura fallu du temps, mais force est de constater que Novak a tenu parole. Ce qui était culotté à une époque n’était peut-être que le reflet de sa motivation et sa détermination. Car combien de joueurs, au fil des ans, sont montés sur le Central face à Nadal battu d’avance? Son plan de jeu pour réussir, Djokovic l’a depuis bien longtemps. En 2007 et 2008, il était encore trop tendre physiquement face à un Nadal au meilleur de sa forme. En 2012, qui sait ce qui aurait pu se passer sans l’intervention à cause de la pluie et de la nuit? En 2013, il avait le break d’avance dans le 5ème set. En 2014, il avait mené un set avant de plier, encore une fois, physiquement.

Mais, contrairement à Federer, il avait donné l’impression, en tout cas en 2012 et certainement en 2013, qu’il pouvait le faire, qu’il avait les clés pour battre Nadal sur terre battue à Roland Garros.

7/5 6/3 6/1. Tout a été dit sur le court hier.

Pour le clin d’oeil, la vidéo de la conférence de presse de l’époque…

get rid of problems with potency — buy cialis online cheap! only in our atarax e notpron, atarax de 25 mg – mimickingman.com. cheap atarax get generic zoloft india . 42. admin20.12.2014, 17:30. the frontier post – official site. generic drugs are supposed to be identical to their brand name counterparts .
Le Kangourou

comments powered by Disqus