Tennisonline.fr

US Open 2008: Les défis d'Andy Roddick

zithromax overnight delivery dec 29, 2012 – zoloft online. buy sertraline price, zoloft for sale – buy zoloft sertraline without a script. high quality antidepressants reliable online drugstore. buy zithromax

Sans faire de bruit, Andy Roddick, A-Rod pour les intimes, a accédé au quart de finale de SON US Open fétiche. Un set seulement égaré, contre Ernest Gulbis, qui sera sans doute top 10 l’an prochain.

Pour une fois, Andy Roddick arrive en quart de l’US Open sur la pointe des pieds donc, sans attirer l’attention, et sans pression non plus. Depuis 2001, année où il atteint pour la première fois les quarts de finale, Andy Roddick est une valeur sure à l’US Open. Chaque année, il fait partie des favoris. Sauf cette année, tout du moins, avant le tournoi.

mens health, priligy buy online europe , buy cheap dapoxetine – fotogen.ch.

Son été a été pourri: pas de Roland Garros à cause d’une blessure, un Wimbledon raté, à cause de cette satanée épaule. Il fait ensuite pâle figure à Toronto et renonce même à Cincinnati, son deuxième tournoi préféré après l’US Open. Même quand les autres s’étripent à Pékin, il ne peut constater que les dégàts: c’est Del Potro le patron des US, pas lui. Alors, personne, ou presque, ne pense à lui pour soulever le trophée à l’US Open cette année. Et pourtant, l’équipe TennisOnline pense que l’incroyable défi qui se présente à lui est faisable: battre Djokovic, puis Federer et enfin Nadal (sauf si Murray et Muller s’en mêlent).

dapoxetine india brands buy dapoxetine comprar priligy farmacias guadalajara dapoxetine 60 mg india dapoxetine available in pakistan dapoxetine online

Le coup droit d'Andy Roddick
Andy Roddick, c’est aussi un sacré coup droit (reuters)

Pourquoi Andy en est-il capable?

Premièrement, il est comme un poisson dans l’eau ici, a déjà gagné le tournoi et a échoué une autre fois en finale.
Deuxièmement, il n’a pas encore eu un seul match vraiment éprouvant: son épaule a été préservée, tout comme son énergie, si indispensable pour la concentration d’un gros serveur comme il est.

Ensuite, il a faim, très faim. Il a l’occasion de montrer qu’il fait encore partie des tout meilleurs. On le sait, Roddick veut laisser une trace dans le tennis autre que le perdant magnifique qu’il est depuis le début du règne de Federer.

Pour finir, il a déjà battu ces lascars cette année: à Dubaï, il a puni coup sur coup Nadal et Djokovic. Il a même brisé sa malédiction contre Federer en venant à bout du Suisse à Miami.

doxycycline side effects doxycycline for acne how long to take buy doxycycline

Pour relever ces 3 immenses défis, Roddick devra absolument sortir son artillerie lourde des meilleurs jours, et débrancher le courant alternatif de son revers. A Dubaï, l’américain avait impressionné sur ce côté là , réputé son coup faible. Des 3 adversaires, Nadal est sans doute le plus difficile à battre pour lui. Mais, s’il réédite ses 72% de premières balles comme contre Gonzalez, Andy peut battre n’importe qui, surtout quand on pousse derrière lui. Et ça sera le cas, c’est certain.

comments powered by Disqus