Tennisonline.fr

Tsonga seul tricolore qualifié pour les quarts

Sur les 3 français engagés ce jeudi en 1/8° de finale au Masters de Paris Bercy, seul Jo-Wilfried Tsonga est arrivé à se hisser au stade des 1/4, après une nouvelle victoire sur Djokovic.

Il y a des joueurs qui ne se quittent pas: Nalbandian – Del Potro ces dernières semaines, Tsonga – Djokovic depuis le début de la saison.

Depuis cette fameuse finale à l’Open d’Australie remportée par Djokovic, Jo avait mis les compteurs à égalité en remportant leur seconde rencontre en finale à Bangkok.
C’était donc la belle! Djoko était toujours, sur le papier, le favori mais Tsonga a les moyens de faire quelque chose devant le public français. D’autant plus que le serbe n’apparaît pas au meilleur de sa forme.

Tsonga vs Djokovic

Tsonga prend rapidement les choses en main, va de l’avant en prenant le filet et parvient ainsi à bousculer le n°3 mondial et remporte logiquement le 1° set 6/4. Dans la 2° manche, Djokovic profite d’une baisse de régime du français pour faire le break. Apparemment touché à une cuisse, Tsonga se fait balader par le rouleau compresseur serbe qui remporte le 2° set 6/1.

Dans la troisième manche, c’est un Jo-Wilfried Tsonga requinqué qui revient dans le combat et break d’entré Djokovic pour mener 3-0. Le français fait le spectacle: aces, volées, passing, amorties. Le serbe ne peut pas faire grand chose aujourd’hui. C’est sur un ace devant plus de 15 000 spectacteurs que Jo remporte un le seul match accroché de cette journée.

Tsonga bat Djokovic 6/4 1/6 6/3.

Monfils, impuissant devant Nadal

Gaël Monfils lui n’a pas réussi à se libérer, à produire le spectacle qu’il aurait souhaité offrir à son public et à sa famille. La faute en premier à sa première balle défectueuse: 43%, 38% dans le premier set. Une incapacité à convertir les balles de break: 9 balles de break sauvé par l’espagnol, contre 1 sur 4 pour le français. En regardant ces chiffres, on a l’impression qu’au final, c’est plus Monfils qui a perdu son match que le n°1 mondial. Certes Rafael Nadal a accéléré aux moments importants comme à chaque fois mais il n’a assurément pas produit son meilleur tennis.

Nadal bat Monfils 6/3 6/2.

Fini pour Simon, stoppé par Andy Roddick

Gilles Simon a été stoppé dans sa course aux points et à Shanghai par un concurrent direct mais déjà mieux placé que lui (6° mondial). Andy Roddick s’est appuyé sur son service qui a fait des ravages (15 aces) pour empêcher le stratège qu’est Simon de mettre son jeu en place. Le français s’est accroché en sauvant 4 balles de match mais la 5° était la bonne pour l’américain, qui s’est par la même occasion qualifié pour la Master Cup.

Roddick bat Simon 6/3 7/5.

Les autres résultats:

Murray bat Verdasco 6/3 7/6 (8)

Federer bat Cilic 6/3 6/4

Blake bat Kohlschreiber 6/4 6/4

Nalbandian bat Del Potro 6/4 6/0.

Le Canard

comments powered by Disqus