Tennisonline.fr

Tennis : encore un cas de dopage dans l'air…

L’Américain Wayne Odesnik est dans le collimateur… et pour cause ! buy baclofen no prescription in melbourne, purchase in nz, buy baclofen in auckland, buy baclofen in sydney, buy generic baclofen buy viagra online. online prescription and secure payment! order viagra with overnight shipping! in australia online.

buy amoxil online, amoxicillin trihydrate suspension, amoxicillin 875 mg for gonorrhea.


Curieuse situation que celle de Wayne Odesnik !

L’Américain, attrapé en possession de fioles contenant des hormones de croissance en Australie en janvier dernier se promène toujours sur les courts de tennis (en l’occurrence ceux de Houston où il avait atteint la finale l’année dernière, perdue face à Lleyton Hewitt) alors qu’il a lui-même plaidé coupable devant la justice australienne !

Mais n’ayant pas encore été convoqué par l’ATP (une enquête est en cours), l’Américain est libre de disputer des tournois

Certains joueurs avouent ne pas trop comprendre… Nous non plus à vrai dire. On est quand même fin mars, et “l’affaire” remonte au 2 janvier. L’ATP n’a pas l’air de faire preuve d’une grande réactivité sur ce coup… Elle si prompte à suspendre Gasquet après le “coup de la coke”.

Entre ceux qui se font suspendre puis blanchir (Malisse), ceux qui se font suspendre puis poursuivre devant le TAS (Gasquet), ceux qui récidivent (Puerta), ceux qui ont toujours clamé leur innocence (Chela, Coria, Canas, Karol Beck…) et ceux qui avouent coupables mais qui jouent toujours !

buy amoxil online, can i buy amoxicillin over the counter in walmart, can you buy antibiotics over the counter in puerto rico. Toujours est-il que le mot “dopage” revient un peu trop souvent dans l’actu tennis à mon goût. Jamais bon signe.

Le Kangourou

comments powered by Disqus