Tennisonline.fr

Roland Garros 2011 : tout va bien se passer pour Nadal

Le numéro 1 mondial ne joue pas bien. Mais sa route pour les quarts est assurée ou presque.

Si j’étais fan de Nadal, je serais un peu inquiet. C’est vrai, les fans de Nadal sont tellement habitués à le voir se balader à Roland, notamment dans les premiers tours. Pas cette année. La victoire en 3 sets contre Andujar n’était qu’un trompe-l’œil. Avec un peu plus de bouteille, Andujar aurait pu prendre 1 ou 2 sets à ce Nadal là. Mais en même temps il ne faut pas non plus paniquer. En voici les raisons.

Il joue mal mais gagne

Oui Nadal n’a pas très bien joué contre Isner et encore moins bien contre Andujar (à mon humble avis). Mais il a gagné, le signe des champions, des winners. Contre Andujar, on a vu que ses adversaires ont toujours ce complexe lorsque Nadal n’est pas au mieux. Mené 3/5 mais avec 3 balles de débreak, Andujar n’a pas trouvé mieux que d’expédier 3 fautes directes en retour. Signe évident de nervosité. Et ne parlons pas de certaines balles de set où le valencien a mangé la feuille comme on dit.

Son tableau le protège pour l’instant

Hier je me suis dit « si Nadal jouait un Del Potro au prochain tour ou un Bellucci, il aurait du souci à se faire ». Mais bon, Nadal jouera contre Antonio Veic. Issu des qualifs, certainement sur les rotules après un match en 5 sets contre le fantôme de Davydenko, il ne devrait pas peser lourd… ou en tout cas pas longtemps.

Et ensuite ? Soit Ljubicic soit Verdasco. Ljubicic sert moins bien qu’Isner et n’a plus ses jambes de 20 ans. Et si c’est Verdasco, il faut bien admettre qu’il traverse une crise de confiance énorme. Hier, il s’en est sorti de justesse contre Xavier Malisse (pas non plus un épouvantail).

Nadal devrait donc arriver en quart assez sereinement. L’attend soit Söderling, soit Simon. Le Suédois retrouvera-t-il de sa superbe d’ici là ? Parce que sa préparation avant Roland Garros n’était franchement pas optimale. Je pense d’ailleurs que Simon a un gros coup à jouer (s’il bat Fish avant, pas garanti).

Le calme avant la tempête?

Ma conclusion : le tableau de Nadal peut encore lui permettre de jouer moyennement 2 matchs. Ensuite il faudra vraiment monter en régime. Il en est capable. Après tout, l’an dernier à Wimbledon, il avait galéré contre Haase et Petzchner, avant de démolir tout le monde.

Le Kangourou

comments powered by Disqus