Tennisonline.fr

Roland Garros 2008: 5 français en huitièmes de finales, Ferrer tremble, Davydenko tombe

Untitled Document cruz verde farmacias coupon team atarax shipping kaufen 5 reasonable price atarax 3 online benadryl compared to. turkey can buy atarax new jersey p.

Quelle journée pour la Kornioteam, présente dans les tribunes du court Suzanne Lenglen et qui a pu assister aux matchs du troisième tour opposant David Ferrer à Lleyton Hewitt et Julien Benneteau à Robin Soderling.

Benneteau et Monfils se qualifient: le club des 5 en huitièmes !

Décidément, les dieux du tennis sont avec les joueurs français en cette première semaine àRoland Garros, avec la présence de Mickaà «l Llodra, Jérémy Chardy dec 24, 2014 – verified estrace online pharmacy that you can rely on whenever you need cheap yet efficient drugs from licensed manufacturers. our generic  , Paul-Henri Mathieu et maintenant Julien Benneteau et Gaà «l Monfils en huitièmes de finale du tournoi du Grand Chelem parisien. Qui aurait pronostiqué une si belle brochette de qualifiés avant le tournoi et les forfaits de Gasquet et Tsonga?

Pourtant, que ce fut dur pour Julien Benneteau et Gaà «l Monfils. La Monf’, encore posté très loin de sa ligne de fond, a bien failli passer àla trappe face à Jurgen Melzer, l’atypique autrichien. Mené 2 sets à1, Monfils s’est secoué et a fini en trombe en remportant les deux derniers sets 6/0 et 6/2.

Benneteau – Soderling:

Les clameurs du Court Central accompagnant la victoire de Gaà «l sont parvenues jusque sur le court Suzanne Lenglen au moment oà ¹ Julien Benneteau débute son match et, sous les applaudissements, le cri d’un spectateur résume tout ce que tout le monde pense alors: “A toi Julien maintenant!”.

Mais Julien démarre mal, bombardé par les coups de butoirs de Soderling qui remporte la première manche en 27 minutes de manière impitoyable (6/1). Julien est fatigué, il ressent encore les restes de son match en 5 sets de la veille mais il s’accroche dans le deuxième set, sauvant àplusieurs reprises des balles de break. A 5-5, il craque et Soderling sert pour le gain du set et sans doute du match. Et là , le Suédois se crispe, rate un smach facile et relance complètement le français pour un jeu décisif. Le public se met ày croire… Bennet’ prend vite la tête (3-1) mais se fait reprendre. A 6 points à4 Soderling, service àsuivre, le match tourne. Le Suédois boise un coup droit facile, Benneteau sort un passing de nulle part et change la donne de ce match… Comme un joueur de poker tirant la bonne dernière carte au tout dernier moment… Après le gain du jeu décisif, le public s’emflamme et lance une ola interminable
Soderling est touché, il se met àjouer àl’envers buy baclofen no prescription buy cheap baclofen baclofen cheap buy baclofen lioresal cheap order baclofen online buy lioresal 10mg buy baclofen without  , enchainant les fautes directes. Benneteau se contente de remettre et de contrer, c’est la tactique parfaite. Malgré les crampes qui commencent àl’assaillir, Soderling ne marque plus qu’un jeu sur les 13 suivants… victoire 1/6 7/6 6/0 6/1 doxycycline monohydrate bronchitis doxycycline hyclate neck pain generic doxycycline .

Ferrer proche de passer àla trappe, Davydenko succombe

David Ferrer s’est fait très très peur aujourd’hui face àl’ancien numéro 1 mondial Lleyton Hewitt… Le valencian s’en est sorti après plus de 3h30 d’une magnifique bataille, sans doute le plus beau match de cette édition jusqu’àaujourd’hui.
Ferrer démarre sur les chapeaux de roue, ne rate rien, relance àla perfection et mène tranquillement 6/2 3/0. A ce moment là , peu sont ceux qui mettraient une pièce sur Hewitt. Mais l’australien n’a pas été numéro 1 mondial pour rien, son fighting spirit légendaire lui permet de rester dans la rencontre. Il aligne des coups exceptionnels pour remporter 6 jeux d’affilée et le deuxième set devant un public médusé qui a pris fait et cause pour lui.
Ferrer se rebiffe àl’entame du troisième set, breake d’entrée et mène 3/1… Mais Hewitt lui refait le coup et remporte le troisième set sur le même score que le précédent : 6/3.
Un petit coup de mou de l’australien en début de quatrième et Ferre reprend le large. Mais cette fois il tient bon et conserve son break d’avance jusqu’au bout.
La cinquième manche est de toute beauté et se joue sur des détails. Face àun Ferrer très nerveux (il prend un point de pénalité à1-1), Hewitt semble contrà ´ler le match. Il se procure une balle de break à3/2 mais son attaque de coup droit meurt dans la bande du filet. Il vient de laisser passer sa chance… A 4/4, il rate une ou deux volées faciles, s’accroche mais finit par céder alors qu’il mène 40-15.
Ferrer remporte le match à40/30 sur une balle légérement dans le couloir mais que l’élimination fut proche!! Le niveau de jeu de cette rencontre a vraiment été exceptionnel. Ferrer a montré la force de son mental et Lleyton a prouvé que sa carrière est loin d’être finie. generic prednisone cvs 4 days ago generic prednisolone – buy prednisone online canada order buy online purchase prednisolone for dogs prednisone online 

Mais une surprise de taille, il y en a bien eu une. Nikolay Davydenko, qui restait sur 2 demi-finales et un quart de finale ces 3 dernières années a chuté face àIvan Ljubicic, pourtant méconnaissable en ce début de saison. D’ailleurs, le match est àsens unique dans les 2 premières manches remportées par Davydenko 6/4 6/2. La suite: le blackout total pour le russe qui se dérègle complètement. Ljubicic s’accroche et réussit un comeback improbable en remportant les trois derniers sets. Victoire 4/6 2/6 6/3 6/2 6/4.

L’autre joueur pouvant nourrir des regrets est Stanislas Wawrinka, qui a mené 7/5 6/4 3/0 devant Fernando Gonzalez avant de prendre 3 sets sur le même score 6/4… On savait Stan fragile mentalement mais làfranchement, ce retournement de situation est surprenant.

Enfin, le numéro 1 mondial et tête de série numéro 1 Roger Federer n’a connu aucun problème majeur pour se défaire du croate Mario Ancic 6/3 6/4 6/2.

Demain, la Kornioteam sera dans les tribunes du court Philippe Chatrier (en présence du Piton) pour soutenir Paul-Henri Mathieu et voir Nadal se mesurer àun quatrième gaucher en autant de confrontations cette année. Peut être croiserez vous au détour d’une allée le Canard, le Toucan et le Kangourou, facilement reconnaissables.

comments powered by Disqus