Tennisonline.fr

Roddick bat Federer… enfin!!

5 ans qu’il attendait cela !! Battre enfin son bourreau le plus cruel, celui qui l’a empêché de remporter plusieurs titres du Grand Chelem. Et oui, n’en déplaisent aux fans de Roger Federer et d’une grande partie de la presse sportive française qui voyait déjà sa 16ème défaite avant même le début du match, Andy Roddick s’est payé la tête de son meilleur ennemi Roger Federer 7/6 (4) 4/6 6/3 en quart de finale du tournoi Masters Series de Miami.

Pourquoi le Kangourou tient-il à réagir dès maintenant avant la fin du tournoi? Tout simplement pour dénoncer le manque d’objectivité qu’il a pu constater en lisant la presse ces derniers jours et pour prendre la défense de l’Américain.
La coupe Davis approchant et devant les piteuses performances des leaders tricolores, une partie de la presse française avait tenté de se persuader que Roddick baffouillait son tennis (soi-disant parce qu’il était perturbé par l’annonce de ses fiançailles) et qu’il prendrait certainement une raclée contre Federer hier dans la nuit. Quel manque d’objectivité!! Idolà ¢trerie du numéro 1 mondial, haine de l’Américain ou tout simplement une mauvaise appréciation des faits? Toujours est-il qu’il était assez incroyable de descendre Roddick sur son niveau de jeu, lui qui a écrasé tout le monde sur son passage à Dubaà ¯ il y a peu. Certes il a galéré pour gagner ses premiers matches à Miami mais en tennis le plus important est de gagner, parlez en donc à Richard Gasquet.
L’Américain, cible de moqueries pour avoir affirmé qu’il se croyait toujours capable de battre Federer, a donc mis tout le monde d’accord en venant enfin à bout de Federer. D’ailleurs le Suisse n’a pas contesté sa défaite et a même rappelé que Roddick aurait déjà du gagner certaines de leurs confrontations passées…

Tout de suite, les fans de Federer et la presse sortent l’argument de la fameuse “mononucléose”. Pratique cette mononucléose, servira-t-elle d’arguments pour expliquer les défaites de Federer dans un an? Federer a au moins la classe d’affirmer qu’il est proche d’être à 100% physiquement et que le match s’est joué sur des détails, des points importants oà ¹ Roddick a été meilleur.

Mais attention, Nikolay Davydenko se dresse maintenant sur la route de Roddick et derrière, il reste encore Berdych et Nadal. Croire qu’éliminer Federer donne la garantie de gagner le tournoi serait une erreur fatale. Demandez à Murray à Dubaà ¯ et à Fish à Indian Wells…

comments powered by Disqus