Tennisonline.fr

Retraite de Joachim Johansson: le tennis est-il un sport trop "dur"

Le tennis est-il un sport trop « dur » ?

 

Cette question revient avec insistance ces derniers temps dans l’actualité du tennis.
On se souvient de la polémique en fin d’année 2007, quand l’entraîneur et oncle de Nadal, Tony, avait pris la parole pour alarmer sur l’état de santé de son protégé rafa.(http://www.tennisonline.fr/index.php/2007/12/15/91-le-tennis-a-besoin-de-rafa)  

Quand on regarde les autres sports médiatisés, que cela soient les sportifs en athlétisme qui évoluent sur une piste « molle » ou les footballeurs et rugbymen qui évoluent sur de la pelouse, il y a une certaine injustice pour le tennisman qui évolue sur des surfaces « dures ».

Les exemples de joueurs du top 10, qui après une blessure n’ont pas réussi à retrouver leur niveau ou qui ont du stopper leur carrière sont légions : Rios, Rafter (http://www.tennisonline.fr/index.php/2007/10/26/45-un-grand-vide) , Safin, Philipoussis, Enqvist (http://www.tennisonline.fr/index.php/2007/12/11/85-thomas-enqvist-un-suedois-cogneur), Kiefer, et j’en passe.
L’exemple de Kuerten est particulièrement frappant, il mettra un terme après Roland garros à une formidable carrière stoppé par une blessure récurrente à la hanche (http://www.tennisonline.fr/index.php/2007/12/11/84-mais-ou-est-passe-strongkuerten-strong ).

Le Suédois Joachim Johansson vient hier d’annoncer sa retraite à seulement 25 ans !

Les instances du tennis doivent donc prendre en compte cette réalité, l’organisme des tennismen ne pourra résister longtemps aux mélanges « surface dure » + «  Jeu de cogneurs ».

Ce n’est pas le TOUCAN qui contredira ce constat, lui qui « profite » de sa retraite après avoir été écarté des terrains pour des problèmes de genoux et de dos…

comments powered by Disqus