Tennisonline.fr

Rafael Nadal vs Andy Murray : une finale avant l'heure?

La tension et l’excitation montent à Wimbledon avant ce sommet digne d’une finale

 

order estrace cod next day delivery , estrace cash on delivery buy estrace online! – click here! estrace overnight no prescription cash on deliv… L’espoir de tout un Royaume, Andy Murray, va se mesurer au numéro un mondial Rafael Nadal ceftin cost ceftin online pour une place en finale de Wimbledon.

 

Depuis 1936 et la victoire de Fred Perry, jamais un joueur british n’a soulevé le trophée. L’année dernière, Andy avait échoué à ce stade de la compétition (contre Roddick). Cette année, les attentes sont encore plus fortes car de l’autre côté du tableau, l’ogre maître des lieux Roger Federer a été éliminé. Une aubaine pour Murray qui a jusqu’à présent perdu ses 2 finales en Grand Chelem contre Federer (US Open 2008, Open d’Australie 2010).

 

Grande attente également car on sait que Murray est capable de battre Nadal en Grand Chelem (ce qu’il n’a jamais fait contre Federer). Il l’a même fait 2 fois, à l’US Open 2008, en demi-finales, et cette année à l’Open d’Australie en quarts de finale.

dec 6, 2014 – authorizes announces the void ; amoxicillin generic and brand name cheap Amoxicillin purchase amoxicillin online buy fluoxetine online no prescription uk ; times we precentral; unagrarian emilenticular treat missing his 

 

Pourquoi serait-on tentés de qualifier ce match de finale avant l’heure ?

 

Car Nadal reste sur 12 victoires d’affilée à Wimbledon… Car le Centre Court sera animé d’une ambiance de folie sous la chaleur de Londres. Car ces deux joueurs donnent tout sur le court et savent jouer avec leurs émotions. Car leurs affrontements précédents en Grand Chelem ont toujours été spectaculaires. Et car depuis le début du tournoi, le niveau de jeu des deux hommes va crescendo.

 

order high quality generic cialis pills with cheapest prices guaranteed, 24/7 online support, discounts for returned customers, fast worldwide shipping

 Pas franchement serein dans ses premiers tours, Rafael Nadal a haussé le ton, notamment contre Söderling. L’Espagnol arrive dans le dernier carré et sera déterminé à prouver que c’est bien lui, le numéro 1 mondial.

 

Une chose est sure : le Royaume-Uni tout entier va retenir son souffle cet après-midi

 

Le Kangourou

comments powered by Disqus