Tennisonline.fr

Open d'Australie 2009: focus sur Verdasco, Baghdatis et Cilic

Depuis le début de la semaine, la plupart des observateurs ne parlent que de Murray, Nadal, Federer, Djokovic ou Tsonga-Monfils-Simon quand on parle des favoris. Mais de sacrés outsiders se cachent dans le tableau…

On va commencer par Fernando Verdasco.

Fernando Verdasco

L’espagnol est dans une forme étincelante. 3 matchs, 3 victoires en 3 sets et 4 petits jeux laissés à ses adversaires. Ses victimes : Mannarino, Clément et Stepanek. Que Mannarino est pris une dérouillée, passe encore. Arnaud Clément, c’est déjà un petit peu plus surprenant mais alors Stepanek se faire écrabouiller de la sorte (6/4 6/0 6/0)… Cela ne peut pas passer inaperçu. Verdasco est chaud bouillant depuis sa victoire dans le match décisif pour la victoire de l’espagne en Coupe Davis. La semaine dernière, il a poussé Federer au tie-break du troisième set à Kooyong. Place maintenant à Andy Murray. Certes le britannique est en grande forme. Certes il a battu Verdasco 5 fois en autant de rencontres, dont une fois il y a 2 ans à l’Open d’Australie. Mais tout ses matchs se sont passés avant l’éclosion du nouveau Verdasco. Gros gros match en perspective en tout cas…

prozac liquid australia 10 mg dose prozac 10 or 20 prozac 30 mg pill prozac 5 weeks. can you buy over the counter in uk buy online generic prozac cost generic fucidin

Marcos Baghdatis

Marcos Baghdatis est lui aussi qualifié pour les huitièmes de finale à Melbourne. Peu l’aurait pensé capable d’une telle performance tant il est arrivé à Melbourne en manque de repère. Oui mais voilà, entre Baghdatis et l’Open d’Australie, il existe une vraie histoire d’amour depuis sa finale perdue contre Federer en 2006. Baghdatis a d’abord essoré buy valtrex without a prescription \ buy valtrex online in canada. order valtrex now and get fast and free courier shipping in next few days Benneteau, puis corrigé Soderling, pourtant en forme et a ensuite fessé Mardy Fish. Il retrouve en huitièmes de finale Novak Djokovic, peu rassurant jusqu’ici et perturbé par une grosse pression. Marcos pourra jouer relâché. Comme buy cheap baclofen here >> enter drugstore online no prescription, baclofen india mail order, can you buy baclofen buy viagra advair diskus no prescription retail price of advair diskus order Flonase online from $0.59 per pill from any of the listed reputable online pharmacies. bonus pills available, free shipping on orders over $200, wide range of … over the counter in canada,  Gonzalez, il fait partie de ses joueurs qui jouent avec leurs émotions. Dans une bonne passe, ils peuvent “taper” n’importe qui. Un succès sur Djokovic pourrait très bien propulser Baghdatis vers les sommets une fois encore.

Parmi les outsiders dont on ne parle pas, il existe aussi un certain Marin Cilic.

Marin Cilic

Le jeune croate est lui aussi en grande forme. Il est invaincu maintenant depuis 8 matchs (il a gagné le tournoi de Chennaï en ouverture de la saison). Sa victoire sans coup férir contre David Ferrer au tour précédent a du venir gonfler sa confiance. Il aura face à lui Del Potro en huitièmes de finale, qui à moins de 20 ans, devra assumer un statut de favori. Pas évident. Là encore, une victoire de Cilic pourrait lui donner des ailes et lui permettre de jouer relâché contre Federer en quarts de finale (en supposant que Federer batte Berdych).

Pour finir, on n’oubliera pas James Blake, qui, sans bruit, a passé tranquillement ses 2 premiers tours avant de disposer relativement facilement d’Igor Andreev. Mine de rien, James commence à avoir de la bouteille en Grand Chelem… Attention aussi à lui.

Le Kangourou

comments powered by Disqus