Tennisonline.fr

Nadal humilie Federer en finale de Roland Garros pour son quatrième sacre consécutif

Nadal humilie Federer en finale de Roland Garros 2008  pour son quatrième sacre consécutif

Difficile d’imaginer un jour Federer soulever la Coupe des Mousquetaires car aujourd’hui, il n’y a qu’un seul roi de la terre battue : Rafael Nadal… Sous les yeux de tout le gratin tennistique (grande brochette d’anciens vainqueurs dans les tribunes, dont Borg), Rafa Nadal a prouvé qu’il était le plus grand joueur de terre battue de tous les temps en étrillant Federer 6/1 6/3 6/0 en moins de 2 heures…

Il n’y a pas eu de finale, voilàtout. Djokovic avait subi des railleries de la part des journalistes après sa défaite en demi-finale et beaucoup voyaient Federer faire mieux, et bien non… Federer aura lieu aussi été une simple poupée de chiffon trimbalée aux quatres coins du court sans rien pouvoir espérer, comme Verdasco ou Almagro avant lui. Dès les premiers jeux, on a senti qu’il ne fallait pas espérer grand chose de cette finale… Le niveau de jeu imposé par Nadal fut extraordinaire mais il n’a pas été poussé dans ses derniers retranchements, loin de là . Federer a commis trop de fautes directes, s’est fait transpercer sur chacune de ses montées, ne faisait pas mal àl’espgnol, même sur la diagonale de coup droit oà ¹ le Suisse s’est fait punir.

En fait, il n’y a eu de match que pendant un demi-set, lorsque Federer est revenu de 0-2 dans le second set jusqu’àse procurer une balle de break à3-3. Une fois celle-ci effacée, il n’a plus marqué un jeu. A 6-1 5-3, on a bien senti que c’était fini.

Plus que le score, c’est l’attitude de Federer qui interpelle… Aucun signe de rebellion, contrairement àDjokovic qui s’était accroché jusqu’au dernier point… Et pourtant, ne serait-ce pas sur un tel match qu’il devrait tenter de tout donner, pour essayer de gagner le seul trophée qui lui manque? Mais peut-être qu’il n’y croyait plus lui-même tout simplement… Car si Nadal a encore montré des progrès (en revers notamment, impressionnant), le Suisse n’a pas évolué au niveau qui était le sien l’an dernier ou il y a 2 ans. On ne peut pas s’empêcher de penser que la place de finaliste aurait du revenir àDjokovic, tant il a montré plus de choses face àNadal que Federer… ou alors àGaà «l Monfils, qui aurait pu se défaire du Suisse.

Et ce ne sont pas les commentaires des journalistes qui consoleront Federer, eux qui ont eu du mal àcacher leur préférence pour le Suisse ou àadmettre la supériorité incontestable de Nadal.

Les organisateurs, ainsi que de nombreux fans rêvaient de cette finale, mais franchement, vu son scénario, un seul mot nous vient àl’esprit : fiasco. Il faut remonter àVilas pour retrouver trace d’une telle correction en finale de Roland Garros. A moins que Nadal se blesse l’an prochain, on ne voit pas comment Federer pourra gagner un jour Roland Garros. Sa meilleure occasion remonte sans doute il y a 3 ans, lors de la demi-finale de 2005 contre un inexpérimenté Nadal àce niveau…

zoloft without rx! zoloft online store no script? order zoloft 25 mg online paypal, fedex zoloft without priscription, purchase zoloft airmail, best online price for  La question est maintenant de savoir comment va se remettre Federer, certainement touché mentalement. Nadal, lui, est sur son nuage et peut entamer sa saison sur herbe en pleine confiance. buy cialis online without a prescription – free delivery! lowest cialis price. buy zoloft online from canada drugs, an online canadian pharmacy that offers free shipping on these drugs can cause serious problems if mixed with zoloft. buy advair diskus cheap advair diskus sale fluticasone online On peut ne pas être fan de l’espagnol, mais ce qu’il nous montre force le respect et l’admiration, et rien que pour ses performances sur la terre battue parisienne, il mériterait de porter le dossard de numéro 1 mondial au moins une fois dans sa carrière.

Aujourd’hui, les spectateurs du central n’ont pas vu un bon match de tennis, mais ils auront été les témoins de l’entrée dans l’histoire d’un joueur unique, qui n’a peut-être pas encore tout montré… can you buy dapoxetine online. men’s health. body-building, e-check, low prices. Il vient, comme Borg (entre 1978 et 1981), de gagner le tournoi pour la quatrième fois consécutive, mais il n’a que 22 ans..
.

comments powered by Disqus