Tennisonline.fr

Masters Séries de Monte-Carlo : pas de place pour les pleurnicheuses…

Document sans nom

Il ne reste désormais plus que 16 joueurs pour soulever le trophée du rocher.

Une constatation, la terre battue ne laisse aucune chance aux pleurnicheuses…Sur la terre ocre, il faut par essence mouiller le maillot et être concentré jusqu’à la fin du match.

Des 16 joueurs encore en liste, beaucoup n’ont plus rien à prouver en terme de combativité.

En tête de liste, le taureau Nadal , qui se bat de la première à la dernière balle mise en jeu. Souvent ses adversaires se demandent comment la balle revient toujours et toujours… Il rencontrera un autre grand joueur de terre battue et très généreux dans l’effort, Juan Carlos Ferrero. Le talent de l’ancien numéro un mondial est quelque peu éclipsé par la superbe du majorquin.

En seconde place des joueurs qui mouillent le maillot, David Ferrer est impressionnant dans l’effort, il ne compte jamais les courses et se bat comme un lion. Dernier fait d’arme, son parcours au tournoi de Valence où il a souvent remonté un set de handicap notamment en finale contre Almagro (Voir ici) .Il rencontrera le serbe Tipsarevic qui a encore pas mal à prouver de ce côté-là mais dont le fait d’arme majeur est d’avoir poussé le roi Federer dans ses derniers retranchements à l’Open d’Australie.
Le match DavydenkoKohlschreiber met aux prises deux joueurs extrêmement coriaces. L’allemand est un sacré client sur terre battue (Voir article de Kangourou). Le russe lui donne parfois l’impression de choisir ses matchs…mais il est toujours présent lors des grands rendez-vous…
Almagro et Andreev en spécialistes de la terre battue possèdent à coups surs toute les qualités de cette surface…ils sont cependant encore loin des meilleurs éléments ibériques.
Federer donne souvent l’impression de lâcher quelques jeux par match…sa combativité se traduit par sa présence chirurgicale dans les moments clés d’un match. Son adversaire à venir est trop irrégulier pour faire partie des places d’honneur dans ce classment. Monfils possède cependant une certaine folie guidé par son talent naturel raquette en main.
Robredo et Nalbandian apparaissent un ton au dessous des plus gros combattants du circuit. Cependant ils prouvent régulièrement qu’il faut vraiment aller chercher la victoire contre eux. L’argentin est souvent un diesel au démarrage mais demeure extrêmement difficile à vaincre. L’espagnol est l’un des 10 meilleurs joueurs de terre battue actuel…
Djokovic est pour moi le TOP 3 des joueurs les plus combatifs derrière Nadal et Ferrer. Son match contre le britannique Murray s’annonce une belle bagarre…

Vous ne trouverez pas de gros combattants dans la dernière affiche entre Gasquet et Querrey. Le français, joueur comptant parmi les 5 plus gros talents du circuit, passe pour une « pleurnicheuse » et n’est pas encore réputé pour sa combativité…

Le tournoi de Monte-Carlo permettra peut-être de changer l’image de Richard…

Le top 3 des joueurs les plus combatifs
NADAL
FERRER
DJOKOVIC

 

 

comments powered by Disqus