Tennisonline.fr

Maître Djokovic

Ce dimanche matin, Novak Djokovic est reparti de Shanghaï dans la peau du “maître” generic sildenafil citrate. buy atarax online. express delivery of drugs. du tennis mondial après avoir facilement dominé en finale doxycycline dosage syphilis treatment doxycycline monohydrate suspension order doxycycline Nikolay Davydenko 6/1 7/5 500mg amoxil. amoxil order. amoxil 250mg . amoxicillin discount. 1000 mg of amoxicillin. get amoxicillin. generic amoxicillin. buy cheap amoxil. amoxil for acne. .

buy generic dapoxetine 30 mg canada dapoxetine 30 mg mail order. men’s health. dapoxetine dapoxetine 30 for sale in manchester uk fast shipping

Djoko, qui avait paru bien émoussé à la fin de son match de toute beauté contre Gilles Simon hier (4/6 6/3 7/5), a su élever son niveau de jeu à la hauteur de l’événement, contrairement au Russe. Les 2 s’étaient rencontrés en poule et le Serbe était déjà sorti vainqueur, mais sur le fil (7/6 0/6 7/5).

Plus offensif et cherchant à raccourcir les échanges, Novak Djokovic montre dès le début du match que c’est bien lui le patron et mène rapidement 5/0 au bout de 20 petites minutes. Très fébrile au service, Davydenko est breaké dès le troisième jeu du second set. Un petit sursaut d’orgueil ramène un semblant de suspense quand il revient à 5 partout. Mais Nole Djokovic fait parler son expérience et termine ainsi l’année comme il l’avait commencé : en remportant un titre majeur.

Cette victoire est insuffisante pour piquer la deuxième place mondiale à Roger Federer mais le Serbe finit l’année à seulement 10 petits points du Suisse à la Race… On parlait d’un Djokovic en-dedans en cette deuxième partie de saison, voilà de quoi faire momentanément taire les critiques. En regardant en arrière, on se rend compte que l’année du Serbe a été exceptionnelle : un titre du Grand Chelem (Open d’Australie), 2 demi-finales de Grand Chelem, 2 titres en Masters Series (Indian Wells et Rome), 1 finale en Masters Series (Cincinnati), la médaille de bronze aux JO et enfin le titre à la Masters Cup. Il y a quelques années, cela aurait suffi pour faire de lui un beau numéro 1 mondial.

Davydenko ne sera pas mécontent lui non plus d’avoir amasser un joli paquet de points (et de dollars) dans ce dernier tournoi, lui qui était franchement à la peine dans cette deuxième partie de saison. Pourra-t-on encore compter avec lui la saison prochaine? Récemment, l’énigmatique russe déclarait qu’il pensait pouvoir rester compétitif au plus haut niveau pendant 2 ans…

fluoxetine ( fluoxetine street price ) – generic fluoxetine from 90 x 10mg = $21 to 90 x 20mg = $30. fast worldwide shipping. discount on re-orders! visa 

Cette Masters Cup nous met l’eau à la bouche pour la prochaine saison. 4 joueurs semblent armés pour se livrer une lutte acharnée pour la première place mondiale : Rafael Nadal, Roger Federer, Novak Djokovic et Andy Murray. Car le britannique arrivera en Australie le couteau entre les dents après sa défaite au premier tour l’année dernière.

Il faut maintenant espérer que les joueurs vont pouvoir récupérer après cette saison haletante, au calendrier encore plus lourd en raison des JO. Tous les ingrédients sont là pour (re)-vivre une saison pleine de rebondissements comme cette saison 2008.

comments powered by Disqus