Tennisonline.fr

La réaction de Nadal après sa défaite face à Soderling



Avez-vous été surpris par le jeu de Soderling ?

Nadal : Non. Je sais qu’il peut être dangereux. Ce n’est pas son jeu qui m’a surpris, c’est plutôt le mien. Je n’ai pas joué mon meilleur tennis, je n’ai même pas joué mon tennis du tout. Je n’ai pas attaqué, j’ai joué très court, je lui ai rendu les choses faciles. Quand on joue mal, il est normal de perdre.

Pouvez-vous dire à quel point cette défaite vous touche ?

Nadal : Ce n’est pas mon meilleur jour, c’est vrai. C’est dur de perdre dans un Grand Chelem, surtout dans celui où on a les meilleures chances de gagner. Mais ce n’est pas une tragédie, il fallait bien que ça arrive un jour. La saison continue et il faut que je garde confiance en moi. Il faut que je travaille encore plus dur pour être prêt pour les prochains grands événements.

Vous avez lutté, mais ça n’a pas suffi. Pourquoi ? view all of buy cialis online – cheap cialis without prescription’s

Nadal. : La lutte, ce n’est pas suffisant, il faut aussi bien jouer au tennis. Souvent on pense que je gagne en luttant, avec mon physique, mais on voit bien que ce n’est pas vrai. Quand je gagne, c’est parce que je joue bien au tennis.

Y a-t-il quelque chose de positif à tirer de cette défaite ?

Nadal. : Les défaites ne grandissent rien du tout. Mais peut-être qu’ainsi on se rendra mieux compte à quel point c’est difficile de faire ce que j’ai fait. amoxicillin no prescription canada buy amoxil online buy amoxil without prescription

Pensez-vous avoir trop joué avant le tournoi ?

Nadal. : Quand on perd, on se lance dans des analyses pour savoir si on a trop joué, si on est trop fatigué, mais les années précédentes j’avais gagné en faisant le même programme. J’ai perdu et puis c’est tout.

Avez-vous été déçu que le public soutienne Soderling ?

Nadal : J’ai l’habitude d’entendre le nom de mes adversaires venir des tribunes quand je joue. C’est vrai que c’est dommage que dans un tournoi où j’ai eu tant de grands moments le public n’ait jamais eu un geste pour moi. Mais je ne vais pas en faire une excuse.

S’agit-il de votre pire défaite ?

Nadal : Non. Ce n’était pas une finale. Il me restait encore beaucoup de matches à gagner pour remporter le tournoi. Ce n’est pas ma pire défaite, loin de là.

Qui est désormais le favori pour la victoire ?

buy female viagra no prescription – brand and generic drugs without

Nadal. : Je pense que Federer est le favori, mais il y a aussi Davydenko, Del Potro, Verdasco. Tous les quart-de-finalistes auront leur chance.

Une victoire de Federer vous ferait-elle plaisir ?

Nadal : J’aimerais que ce soit un Espagnol qui gagne. Mais ce serait bien pour compléter son Grand Chelem. S’il y a un joueur qui le mérite, c’est bien lui.

Quelle préparation allez-vous faire pour Wimbledon ?

Nadal : Ma préparation, c’est dans la piscine de ma maison pour l’instant. Donnez-moi trois jours pour penser à Wimbledon.

Le Toucan



comments powered by Disqus