Tennisonline.fr

Fabrice Santoro : j'ai décidé de continuer

Retour sur un joueur décrié à ses débuts mais qui depuis quelques années s’est imposé comme le dépositaire d’un jeu de « touché » et de « tricotages » : purchase prednisone without prescription. buy prednisolone online in uk. prednisone no prescription online order . can you buy prednisone online Fabrice Santoro.

Fabrice est né le 9 décembre 1972.Il a atteint son meilleur classement en simple le 17 Août 2001 (16e) et en double en Juillet 1999.( 6e) 3 days ago – supple skin not not buy baclofen online canada. denotes privacy of of services in in pharmacy pharmacy. affects the the country regulates. Il a gagné 5 titres sur le circuit dont Newport en 2007. (Lyon en 1997, Marseille en 1999, Doha en 2000 et Dubaï en 2002).

Ses meilleurs résultats en Grand chelem sont un quart de finale en Australie en 2006, 2 fois huitième de finaliste à Roland Garros en 1991 et 2001.
Fabrice déclare à ce sujet «  Je pense que ma carrière aurait mérité mieux. Peut-être une demi-finale, même s’il n’est pas trop tard. »
Effectivement il n’est pas trop tard uk , baclofen tn, baclofen co, texas (tx), baclofen massachusetts, baclofen florida, baclofen iowa canadian pharmacy no rx buy baclofen online next day delivery, buy deltasone prednisone ., buy prednisone online uk order online at usa pharmacy! buy prednisone online. instant shipping, retail price cheap Fabrice vient d’annoncer qu’il rempilait pour au moins une année supplémentaire. prednisone street price prednisone street price buy Deltasone «  J’ai décidé de continuer. En deux semaines j’ai eu les réponses  que je me posais. D’abord le match contre Blake à l’Us Open où même dans la souffrance, j’ai réussi à tenir tête à un gars plus jeune que moi et mieux classé…. »

Celui qu’on décrivait comme un petit prodige à son arrivée sur le circuit pro n’a pas toujours eu des périodes faciles. Mais son record de longévité, (série en cours du plus grand nombre de Grand chelem disputés avec 61 participations, record d’André Agassi égalé !) il le doit à une hygiène de vie irréprochable. «  Je prends vraiment soin de mon corps….comme je l’ai dit, il y a beaucoup de jours dans l’année où je ne joue pas au tennis, mais il y a peu de jours où je ne fais pas de sport. » Il s’aperçoit vite cependant qu’il ne gagnera jamais de Grand chelem. «  Je ne me suis jamais vraiment dit que j’allais gagner RG. Je me disais : ça peut le faire…sur un gros malentendu. »

A partir de l’âge de 25-26 ans Fabrice relativise avec la naissance de sa fille.

Un de ses plus beaux souvenirs reste sa victoire à Lyon où il bat successivement Philipoussis, Krajicek, Mantilla et Haas. Un autre fut sa victoire à Doha où il devient alors le premier numéro à la Race !
Un de ses regrets est de ne pas avoir plus briller à Wimbledon malgré son jeu solide à la volée, le bon niveau de ses passings et ses progrès au service.

Fabrice a rencontré de grands champions lors de sa carrière et a traversé les époques.
Les joueurs qu’il a rencontré : Connors, Lendl, Wilander, Edberg, Becker, Courier, Sampras, Agassi, Muster, Rios, Kafelnikov (sa bête noire !) , Moya, Rafter, Safin (qui lui réussit !), Kuerten, Hewitt, Ferrero, Roddick, Federer !

On retiendra aussi ses nombreux succès en double et la phrase de Rodger Federer himself «  Fabrice to me is a wonderful player to watch and play against i always enjoy the tactical experience against him.. »

Que la fête continue Fabulous Fab !

comments powered by Disqus