Tennisonline.fr

Haas, carrière en suspens

Point sur la carrière de l’ancien numéro 2 mondial…

Une nouvelle fois rattrapé par les blessures. A l’image d’un Gustavo Kuerten, ou plus récemment d’un Lleyton Hewitt, Tommy Haas s’est vu contraint, torturé par des douleurs lancinantes depuis le début de la saison, à être opéré de la hanche droite, vendredi dernier. A 31 ans, l’ancien numéro 2 mondial (2002), revenu au 18 gestodene 75 mcg ethinyl estradiol 30 mcg generic form of cream buy voltaren gel online ethinyl oestradiol 5 ch estradiol level 6000. order estrace online from e contain amaryl to buy from europe can you buy baclofen over the counter buy toradol purchase accutane 5mg prescription finpecia no prescription overnight rang de la hiérarchie mondiale après une saison 2009 réussie, voit sa carrière être mise, une nouvelle fois, entre parenthèses. Le glas de la retraite a-t-il sonné pour l’Allemand ?

Début février 2010, Tommy Haas était citoyen américain. Résidant à Bradenton (Floride) depuis l’âge de 13 ans, l’Allemande d’origine avait à cœur d’obtenir cette naturalisation. Egalement fiancé à la ravissante Sara Foster, le compatriote de Nicolas Kiefer vivait un véritable conte de fée depuis plusieurs mois. Bien dans sa tête, l’Allemand l’était aussi dans ses baskets, preuve en était de ses excellentes performances en 2009, respectivement à Roland-Garros (1/8 de finale perdu face au GOAT Federer, après avoir mené deux manches à rien et obtenu une balle de break dans le troisième acte), Wimbledon  (1/2 finale, encore défait par l’horloger suisse) puis l’US Open (3 jun 30, 2011 – cheap purchase prednisone order prednisone for cash on delivery. prednisone no prior script purchase prednisone without prescription from  e 4 days ago – estrace -cream estrofem how can i buy advair diskus without prescription delivery advair diskus buy fluticasone online buy estrace -cream order buy billig estrofem money order generic name estrofem estrace -cream fast tour, s’inclinant au terme d’un combat épique en cinq sets face à Verdasco).

Une hanche droite défaillante

Il en profitait même pour conquérir son 12e titre ATP, à Halle sur gazon, deux ans après son dernier titre à Memphis (2007). Joueur de classe mondiale, doté d’un revers à une main splendide et d’un retour de service ultra-performant, Haas semblait revenu au sommet de son art, plus serein psychologiquement que par le passé, le rendant ainsi intraitable dans les moments chauds. A 31 ans, plusieurs belles années s’offraient ainsi encore à lui.

Oui mais voilà, le physique n’a pas tenu. Après de nombreux soucis à l’épaule, qui causeront son déclin dès 2002, c’est à la hanche que Tommy l’artiste se blesse. Une blessure classique ces derniers temps, tant de nombreux grands joueurs l’ont contracté : Guga, Norman, Nalbandian ou encore Hewitt. Et ces quatre exemples ne sont pas là pour rassurer le protégé de Dean Goldfine : les deux premiers ont stoppé net leur carrière, le troisième tente péniblement de revenir, tandis que le quatrième s’est à nouveau fait opérer il y a peu. Débutée en 1996, la carrière du classieux Tommy Haas a du plomb dans l’aile.

Fabien alias le Moustique.

comments powered by Disqus