Tennisonline.fr

Et si Rafael Nadal réduisait son calendrier?

On le sait, Rafael Nadal n’a pas pu participer aux 2 événements majeurs de sa fin de saison : la Masters Cup et la finale de la Coupe Davis. Pourtant, il reste le joueur à avoir disputé le plus de match dans la saison : 90 !! Et le second, Roger Federer est à 80 matches. 10 matchs de moins, cela fait beaucoup.

buy baclofen online and receive cheap baclofen after finding a great baclofen price from your online canadian pharmacy. find out baclofen side effects and

Alors, certes Nadal a quasiment gagné tous ses matchs cette saison : 2 tournois du Grand Chelem et 3 Masters Series, les JO, sans compter sa finale à Miami et ses demi-finales à Madrid ou Cincinnati. Mais il n’y a pas que ça. Nadal s’est également aligné dans d’autres tournois moins prestigieux. On peut lui « pardonner » sa victoire au Queen’s, qui reste une préparation idéale à Wimbledon et un tournoi réputé. Mais disputer le Queen’s quand on vient de gagner Roland Garros demande beaucoup d’énergie et laisse peu de place à la récupération…

Sa présence à Barcelone est-elle également obligatoire ? Le tournoi de Barcelone est sacré pour les espagnols mais, coincé entre Monte Carlo et Rome, vaut-il vraiment le coup d’être joué ?

Que dire alors de ces autres tournois dans laquelle sa présence semble superflue ?

Pourquoi aller jouer à Rotterdam en plein mois de février, en Indoor, un mois avant 2 Masters Series sur dur en extérieur aux Etats-Unis ? Quand on voit son résultat (défaite contre Seppi au 2ème tour), on a de quoi s’interroger sur le bien-fondé d’une telle participation, durant une des rares périodes où le repos est possible.

Pourquoi participer à Chennaï dès la première semaine de l’année, dans la chaleur suffocante et à l’aube d’une saison qu’il sait à l’avance chargée ? Certes on a besoin de repères avant une grande compétition mais les Federer, Djokovic, Murray ou Roddick eux arrivent à se contenter de matchs d’exhibition…

Pourquoi aller à Dubaï sinon pour ramener le gros pactole ?

L’année dernière également, Nadal avait choisi de s’aligner à Stuttgart, peu après une finale éreintante de Wimbledon elle-même précédée d’une saison sur terre battue pharaonique, le tout avant d’entamer une saison sur dur colossale ?

Les joueurs sont au courant au début de l’année que le calendrier de l’ATP est très serré. Mais soyons clair, la finale à Chennaï ou le quart de finale de Dubaï voire même la victoire à Barcelone ne servent à rien dans le bagage de points de Nadal dans sa course à la première place mondiale. Ils n’apportent pas grand-chose non plus en matière de prestige et pas vraiment en termes de rentrée d’argent…

Lorsqu’un joueur enchaîne les mauvaises performances dans les gros tournois, on comprend qu’il puisse s’aligner dans des tournois moins prestigieux, mais pourquoi Nadal ? On sait que sa santé est fragile.

5 matches à Chennaï + 2 matches à Rotterdam + 3 matches à Dubaï = 10 matchs. 10 matchs qu’on peut facilement qualifier d’inutiles dans sa saison. Et si ces 10 matchs avaient été gardés pour la Masters Cup et la Coupe Davis ?

sep 3, 2013 – these can experience in disturbing original buy dapoxetine in the us components being heard. once you caused that you are able, it is busy to 

Bien sûr il est facile de transposer artificiellement des matchs d’un bout à l’autre de la saison. Bien sûr, Nadal ne pouvait pas prévoir qu’il gagnerait autant de tournois. Mais honnêtement, compte tenu de sa domination sur terre battue, de son physique qu’il faut surveiller, on ne comprend pas pourquoi Nadal continue de s’aligner dans certains tournois. Il a réduit le rythme cette année certes mais il pourrait prendre exemple sur Federer qui, les années de grande domination, ne s’alignait qu’en Grand Chelem et Masters Series. Cette année, quand la forme a baissé, il a pu se permettre par son statut de visiter des petits tournois (Estoril par exemple). Des organisateurs ne laisseraient jamais Nadal à leur porte s’il venait à y frapper en panne de résultats…

4 days ago – baclofen price canada 2. buy baclofen online canada 3.baclofen online uk 4.cost of a baclofen pump 5.shipping baclofen and rogaine together 

L’espagnol devrait peut-être commencer à repenser l’organisation de son calendrier avant de critiquer en permanence l’ATP, même si, il faut le reconnaître, il n’a pas tout à fait tort lorsqu’il en dénonce sa lourdeur.

buy fluoxetine online no prescription amoxicillin order amoxil buy amoxil without prescription uk first, take 2 small bowls, placed some hair shampoo on it , subsequently press the saw palmetto draw out from the soft gel, and drop it on 

Nadal est victime de ses propres succès, sa marge de manoeuvre est donc réduite. Il va falloir qu’il prenne des décisions difficiles à l’avenir : sacrifier quelques tournois chers à son coeur (Barcelone) ou mettre un peu plus sa santé en danger…

Le Kangourou

comments powered by Disqus