Tennisonline.fr

Électrolytes : la Différence Entre Succès et Échec Sportif

Sur TennisOnline.fr on essaie d’explorer tous les aspects de la vie d’un tennisman notamment au niveau de sa nutrition, j’ai trouvé cet article intéressant et tenais à vous le partager

La plupart des experts conviennent qu’une bonne hydratation, une consommation raisonnable de calories dont un bon apport glucidique sont essentielles pour un joueur de tennis ; une étude est actuellement en cours au « Human Performance Laboratory » à New Delhi qui soutient la notion qu’un bon équilibre d’électrolytes dans l’organisme d’un joueur est un facteur important qui peut mener soit au succès, soit à l’échec de celui-ci.

Voir le site

L’étude a été établie pour examiner les effets d’un supplément d’électrolytes glucidique sur la performance et sur le rythme cardiovasculaire d’athlètes de haut niveau pendant l’effort et le repos. Les sujets ont exécuté un test d’effort à 70 % de leur potentiel de travail maximal pour une durée de 60 minutes; le premier groupe a été donné un supplément d’électrolyte glucidique pendant et après l’effort tandis que le second groupe n’a rien pris. Les temps d’exécution et les rythmes cardiaques ont été notés et les échantillons sanguins ont été rassemblés pour une analyse des taux de sel d’acide lactique et de glucose. Les résultats ont révélé que le groupe qui avait consommé le supplément d’électrolyte et de glucide avait de meilleurs résultats par rapport au temps d’endurance, rythme cardiaque et taux de sel d’acide lactique dans le sang durant l’effort. De plus, une amélioration significative a été remarquée concernant le rythme cardiaque, les taux de glucose dans le sang et l’élimination de l’acide lactique après l’effort. En conclusion, il en a été déduit que « le supplément d’électrolyte glucidique peut effectivement augmenter l’endurance ainsi qu’améliorer l’élimination des sels d’acide lactique et par conséquent, retarder les effets engendrés par la fatigue. » (G.L. Khanna et I. Manna, 2005.)

Mais quelle est la définition d’un électrolyte ? Principalement, ce sont des minéraux qui une fois dissous dans l’eau se décomposent en petites particules chargées électriquement appelées des ions. Les électrolytes majeurs présents dans l’organisme sont;  Sodium (Na +) Potassium (K +) Chlorure (Cl-) Calcium (Ca2 +) Magnésium (Mg2 +) Bicarbonate (hco3-) Phosphate (PO42-) et Sulfate (SO42-). Ils sont présents partout où il y a de l’eau dans votre organisme (le sang, les cellules et l’environnement cellulaire). Leurs fonctions principales et de réguler les liquides de votre organisme, maintenir un pH équilibré dans le sang et créent les impulsions électrique essentielles nécessaires à l’activité physique allant de la fonction cellulaire de base aux interactions neuromusculaires complexes qui sont indispensables pendant l’effort physique d’un athlète. Ceci est accompli en assurant que vos cellules (particulièrement les cellules du cœur, des nerfs et des muscles) maintiennent leurs potentiels électriques à travers toutes les membranes cellulaires pour porter des impulsions électriques (nerf et contractions musculaires) entre elles et vers d’autres cellules.

Cependant pour faire ceci correctement, l’organisme doit avoir un équilibre d’électrolytes approprié à l’intérieur et à l’extérieur de vos cellules, pour qu’ils puissent transporter l’eau vers les parties principales de l’organisme de façon efficace. (Les Électrolytes fonctionnent  essentiellement via une technique appelée “l’osmose,” qui est le transport de liquide d’une cellule à une autre.)

Maintenant si votre corps contient trop d’électrolytes, vos reins se débarrasseront  rapidement de l’excès puisque vos niveaux de sels sont régulés par vos hormones anti-diurétiques ; l’aldostérone et les hormones parathyroïdiennes. Par contre, c’est quand votre taux d’électrolytes est bas que vous devriez vous inquiéter. Ceci peut arriver si vous faites beaucoup de sport, puisque vous perdez des électrolytes en transpirant (surtout du sodium et du potassium) et ces électrolytes doivent être remplacés régulièrement pour garder les taux d’électrolytes de votre organisme constants. Autrement les impulsions électriques qui signalent à vos muscles de se contracter pendant une compétition peuvent devenir moins efficaces ce qui, par conséquent, peut avoir un effet négatif sur votre performance, ou dans certains cas extrêmes, s’ils deviennent trop bas, peut être la cause d’une visite urgente à l’hôpital.

Comment pouvez-vous être certain d’avoir assez d’électrolytes avant, pendant et après une course ou un entraînement ? Une solution est de consommer une boisson de sport particulièrement formulée, comme le MP MAX® ONE Isotonic (disponible sur Myprotein.com par 12 x 500 ml pour €10.49). Cette boisson contient non seulement 3 types de glucides différents pour un supplément d’énergie, mais elle contient également un grand apport d’électrolytes pour remplacer ceux qui sont perdus en transpirant pendant l’effort physique (réduisant donc la probabilité de crampes, du stress lié à la chaleur ou la fatigue prématurée.)

Sinon vous pouvez acheter des électrolytes séparément en les ajoutant à votre boisson préférée. La poudre d’électrolytes (disponible sur Myprotein.com pour €9.39) est composée de sodium, potassium, calcium et magnésium, les électrolytes essentiels nécessaires pour éviter les crampes et la déshydratation tout en maintenant une clarté mentale et la capacité d’exécuter des contractions musculaires répétitives.

comments powered by Disqus