Tennisonline.fr

Coupe Davis : la France éliminée par la République Tchèque

Radek Stepanek a éteint les espoirs français aujourd’hui en disposant de Gilles Simon en 3 sets 7/6 6/4 7/6.

La France, qu’on annonçait plus forte que jamais avec ses 4 mousquetaires Gilles Simon (n°8 mondial), Gaël Monfils (n°9), Jo-Wilfried Tsonga (n°11) et Richard Gasquet (n°24) , a donc mordu la poussière dès le premier tour. Le Kangourou et le Toucan avait bien senti le piège tendu par les tchèques… Avec Stepanek et Berdych, la République Tchèque était loin d’être une équipe facile mais… il y avait de la place pour passer et on ne peut qu’être déçu de ce résultat… D’autant que Tsonga était littéralement en feu. Berdych a du être bien soulagé de voir son pote Stepanek gagner.

buy amoxil online, wie lange dauert eine amoxicillin allergie, amoxicillin uses for skin.

Stepanek, plus offensif que Simon, s’est imposé comme le patron du match dès le début. Le tchèque a mérité sa victoire qu’il est allé chercher. Pas assez efficace en retour, Simon a subi et pourra longtemps regretter de ne pas avoir saisi sa chance quand il sert pour le gain du set à 5/4 dans le troisième set. Son tie-break catastrophique du troisième set (perdu 7 points à 0) est également rageant.

Le bilan de cette rencontre? fluoxetine sales worldwide fluoxetine by mail order fluoxetine low price no prescription fluoxetine buy fluoxetine online without prescription

Rien à reprocher à Tsonga, qui était en pleine bourre et a assuré avec classe son rang en simple vendredi. Les doigts vont maintenant se pointer sur Gilles Simon, battu 2 fois pour sa première sélection, et donc, sur Guy Forget. S’il n’a pas été mauvais, Gilles Simon aura déçu. Le français a raté le coche plusieurs fois lors de ses matchs. Dans le troisième set contre Berdych vendredi, et cet après-midi contre Stepanek où il a l’occasion de revenir à 2 sets à 1 en servant pour le set à 5/4. Le bilan du français dans les tie-breaks est cruel également : 4 joués, 4 perdus. Face à des joueurs plus offensifs que lui, sa prudence lui aura couter cher dans le if you want to buy dapoxetine – priligy in an easy and convenient way as well as save money, then online stores are the best places to order this medication. money-time.

Evidemment, Simon n’est pas le seul “coupable”. Le double français a lui aussi laissé filer des occasions. On ne peut donc pas parler de fiasco car Stepanek et Berdych ont vraiment joué un excellent tennis mais on peut légitimement être déçu, quand on voit le succès des joueurs français sur le circuit ATP. A une époque, les joueurs français avaient du mal à briller sur le circuit et se transcendaient en Coupe Davis, qui venait éclairer leur carrière assez pauvre. On a l’impression que c’est l’inverse aujourd’hui. Difficile de reprocher l’état d’esprit de l’équipe, qui est apparue très soudée.

clomid for sale acquire clomid cost of prednisone without insurance buy prednisone cream Deltasone without prescription

Peut-on reprocher à Forget d’avoir aligné Simon? Difficile car Simon est numéro 1 français et a bien démarré l’année. Certes il était novice en Coupe Davis mais si Forget ne lui donnait pas sa chance à ce moment de sa carrière, quand l’aurait-il fait?

Il faudra donc maintenant disputer un barrage de tous les dangers en septembre pour rester dans ce groupe monde. Car on le répète encore, il y a un gros potentiel dans cette équipe et il serait dommage de le gaspiller encore.

Le Kangourou

comments powered by Disqus