Tennisonline.fr

Bilan des 2 Masters 1000 Indian Wells – Miami

price of prednisone in india price of prednisone in india cheap Deltasone Retour sur les performances des “gros” et des français lors de ces 2 Masters 1000


Les Grands Gagnants :

Incontestablement, Andy Roddick est LE grand gagnant de ces deux tournois. Il a frôlé l’exploit de faire le fameux “back to back” mais qu’importe : remporter un Masters 1000 et aller en finale d’un autre lorsque tous les gros (à l’exception de Del Potro) étaient en lice est une véritable performance. Roddick a montré qu’il avait toujours faim, qu’il était toujours frais physiquement et psychologiquement et qu’il avait atteint la maturité. Et si 2010 était son année? A 27 ans, il va falloir qu’il se dépêche s’il veut remporter un nouveau tournoi du Grand Chelem (et notamment Wimbledon).

L’autre gagnant est bien sur Ivan Ljubicic. Malgré son abandon au premier tour de Miami, le vétéran croate a bluffé tout le monde en s’adjugeant le titre à Indian Wells en battant au passage Djokovic, Nadal et Roddick. Amazing !

Un quart de finale, une finale, voilà le bilan plus que satisfaisant de Tomas Berdych, le tchèque au jeu de feu mais à la tête parfois fragile. Enfin une victoire sur Federer plus 2 scalps de Verdasco, une écrasante victoire sur Soderling… Et plus important, le Tchèque a semblé détendu et éprouvé du plaisir à se bagarrer dans des matchs accrochés, ce qui n’avait jamais été le cas avant (à part en Coupe Davis).

Les “satisfaisants”:

Robin Soderling : 2 demi-finales, et 3 victoires sur des top 10 (Murray, Tsonga et Gonzalez), le bouillant suédois a rempli son contrat et redresse la barre après son échec cuisant à l’Open d’Australie (défaite au premier tour).

Rafael Nadal : ici, il est plus difficile de juger. Ceux qui voient généralement la vie en rose diront que 2 demi-finales, c’est pas mal (surtout quand on voit ce qu’on fait ses principaux rivaux). Ceux qui sont plus du genre “je vois la vie en noir” diront que Rafa a encore échoué dans les matchs importants et qu’il ne fait plus partie du top 5 sur dur, en témoigne ses défaites contre Ljubicic et Roddick. Question de point de vue.

Les “pas terrible mais pas trop grave”:

Roger Federer a enregistré 2 défaites contre des adversaires qu’il a l’habitude de mater : Marcos Baghdatis et Tomas Berdych. Ces matchs là, perdus en 3 sets accrochés, Roger les aurait gagné il y a quelques saisons. Mais bon, c’est pas qu’il s’en tape  (les champions veulent toujours gagner, sachez-le !) des Masters 1000 mais presque ! En fait, Roger a certainement perdu son ascendant psychologique dans les matchs en 2 sets gagnants (ce qui explique ces défaites) mais semble toujours l’avoir dans les matchs en 3 sets gagnants, et c’est bien ça le plus important pour lui. Mais attention, tout a une fin, même le règne des plus grands rois, reste à savoir quand.

Fernando Verdasco : écrasé par Berdych à Indian Wells, il a relevé la tête en sortant Cilic à Miami.

Fernando Gonzalez : absent d’Indian Wells à cause du tremblement de terre au Chili, il avait pas trop les jambes à Miami mais a sorti des matchs corrects.

discrete overnight dapoxetine shipping. dapoxetine price in singapore . dapoxetine is used as a treatment for premature ejaculation. buy dapoxetine online.

ordering deltasone online, where to buy prednisone 20 mg online, ordering 10 mg, cheap prednisone 40 no prescription , buy deltasone no prescription , buy  Les “inquiétants voire très inquiétants”:

dec 18, 2014 – generic online pharmacy => dosage of estrace cream ! is generic estrace available in usa planet drugs direct, buy estrace mg – is generic Novak Djokovic: battu par Ljubicic à Indian Wells puis par Olivier Rochus (!), le Serbe inquiète. Plus que ces défaites, c’est la manière qui préoccupe : un service indigne du top 100, des coups qui ne font pas mal, une attitude négative… Novak est officiellement numéro 2 mondial mais ça pourrait vite chuter, car il a un nombre incalculable de points à défendre pendant les Masters 1000 de terre battue.

Nikolay Davydenko: le russe s’est méchamment blessé le poignet à Indian Wells et il pourrait rester éloigné des courts pendant plusieurs mois !

Andy Murray : battu séchement par Soderling à Indian Wells, le britannique a été torpillé d’entrée par Fish. Irrité, visiblement peu à l’aise sur le court, Andy semble avoir la tête ailleurs…

Marin Cilic generic name zoloft . for low income, uninsured patients. zoloft is used for treating depression or obsessive-compulsive disorder (ocd). order zoloft from  : la sensation de début de saison (demi-finale à l’Open d’Australie, titre à Zagreb) a pris un humiliant 6/0 contre le modeste Garcia-Lopez à Indian Wells, il a ensuite chuté contre Verdasco à Miami.

Et les français là-dedans?

Pas grand chose à reporter hélas : Gasquet galère toujours, Monfils est (encore) blessé, Benneteau s’est troué, Gilles Simon n’a toujours pas gagné le moindre match en 2010 (sa défaite 2 et 3 contre Zeballos ne présage rien de bon), PHM revenait tout juste de blessure, Chardy a du mal et Tsonga n’a pas encore enclenché la vitesse supérieure en 2010.

That’s all folks ! Rendez-vous sur terre battue avec le Masters 1000 de Monte Carlo le WE prochain !

Le Kangourou

comments powered by Disqus