Tennisonline.fr

Ambiance de rebellion àRome: après Nadal, c’est Federer qui quitte le Foro Italico

Journée folle aujourd’hui dans la capitale romaine avec notamment la défaite de Roger Federer clomid 3-7 clomid reviews , annoncé comme grand favori pour le titre après l’élimination de Rafael Nadal au premier tour.
Résultats de la journée
Stepanek-Federer 7-6(5) 7/6(7)
Djokovic-Almagro 6/1 1/0 Ab
Roddick-Robredo 6/3 4/6 7/6(4)
Wawrinka buy baclofen online, baclofen price in the philippines , baclofen 25mg ip price . -Blake 6/7(5) 7/69(5) 6/1

Des 4 joueurs qui s’affronteront demain en demi-finales, seul buy doxycycline online, doxycycline hyclate st. johns wort, chewable doxycycline hyclate . Novak Djokovic était attendu àce stade de la compétition en début de tournoi. Pourtant, la tà ¢che ne s’annonçait pas aisée face àNicolas Almagro, joueur détenant le plus grand nombre de victoires sur terre battue depuis le début de la saison et tombeur de David Nalbandian plus tà ´t dans le tournoi. Malheureusement pour l’espagnol, il fut contraint d’abandonner en début de deuxième set.

La grosse surprise de la journée vient de buy zyban 150mg online. generic zyban, order genric zyban 150mg to quit smoking at cheap price. Radek Stepanek doxycycline dosage bnf doxycycline monohydrate boils doxycycline without prescription qui a sorti un tennis brillant et offensif pour éliminer Roger Federer, le numéro 1 mondial. Le tchèque n’avait pourtant pas réussi àbattre le Suisse depuis 2002 et arrivé marqué par ses 3 matches gagnés en 3 sets. Bourreau des (jolis) coeurs du circuit féminin (ex petit ami de Martina Hingis, actuel protégé de Nicole Vaidisova), Stepanek sait aussi se transformer en coupeur de tête de série. Pourtant, le match a failli lui échapper alors qu’il menait tranquillement 7/6 5/3. Allait-on voir Federer se tirer une nouvelle fois in extremis d’une situation très compromise? Presque, lorsque le Suisse se procure 2 balles d’égalisation àun set partout dans le tie-break de la seconde manche mais contrairement aux dernières saisons, l’ascendant psychologique du Suisse n’a pas suffit et a du s’incliner. Cette fois, on ne pourra pas avancer la thèse du coup de pompe physique pour expliquer la défaite, argument largement repris pour justifier l’élimination de Nadal.

L’autre demi-surprise provient de la qualification d’Andy Roddick pour la deuxième fois de sa carrière pour les demi-finales (la première remonte à2002, défaite contre Haas). A-Rod a fait taire ses détracteurs qui le rangent àtort dans la catégorie des joueurs ne sachant pas jouer sur la terre battue. Pour éliminer coup sur coup Bolelli et Robredo, il faut autre chose qu’un service et Andy le prouve. On pouvait quand même nourrir des doutes sur sa capacité àbien jouer sur la surface dès son premier tournoi de l’année sur terre. Doutes effacées et de fort belle manière…

Sans bruit, Stanislas Wawrinka continue son bonhomme de chemin dans le tournoi et dans le classement puisque sa victoire difficile sur Blake (qui a complètement là ¢ché dans le troisième set) lui permet de faire son entrée dans le top 20 et d’atteindre pour la première fois de sa carrière les demi-finales d’un Master Serie. Autre motif de satisfaction pour le joueur de 23 ans: pour une fois, ce n’est pas lui le Suisse qui perd. Difficile de briller dans l’ombre de Federer mais demain, ce sera bien Wawrinka qui sera le dernier représentant de la Suisse en demi-finales.

Demi-finales:

Stepanek-Djokovic (2-1 Djokovic dans leur face-à -face)
Wawrinka-Roddick( Première confrontation)

comments powered by Disqus