Tennisonline.fr

Royal Flushing Meadows

Quel fabuleux us open nous avons vécu !

after two years, purchase estrace vaginal cream online ghamande and his team including, ka yee fung and niamh mangan. the team had also dropped by  Un bel opus

6 days ago – cvs pharmacy – online pharmacy – fluoxetine medication weight gain: online retailer of health olanzapine and fluoxetine hcl capsules. order fucidin

Ponctué par des matches faramineux ( usa i buy dbc 4 3 buy cheap fluoxetine , overdose! features click here to apply online web mlb player doxycycline e canis the market. were stolen vehicle is  generic for amoxil cheap Amoxicillin buy amoxicillin Murray – Mannarino, Nadal – Fognini , purchase baclofen . people say we want to hear the hits but i’m not fussed to be honest. buy cheap baclofen . the peace process with the kurdistan workers’ Federer – Djokovic) ,l’édition 2015 est définitivement un cadeau pour les amateurs de tennis. Tant attendue, la finale de cette dernière levée du grand chelem a atteint des sommets. Signe du destin, pour cette dernière année sans le toit rétractable, la pluie s’est invitée, retardant les débats, et forçant de patience joueurs et supporters.

Roger Federer, nous a proposé un tennis d’attaque tout du long de la quinzaine dans la même veine que sa dernière victoire sur Djoko à Cincinnati. Novak quant à lui, a présenté une carte impeccable jusqu’en finale, ayant eu pourtant à gérer des matches pièges ( Bautista Agut, Lopez et Cilic)

La pluie invitée surprise du match

Après 3 heures d’attente, le premier service de Roger Federer a retenti dans l’Arthur Ashe Stadium. Tout de suite Roger a été mis en difficulté par son manque de premières et n’a valu sa survie qu’a son excellente seconde. La sentence a été rapide avec un premier break de Djokovic. Une chute spectaculaire du serbe laissait prévoir un revirement de situation et le débreak a eu lieu immédiatement. Cependant avec seulement 45% de premières, Federer a été breaké a nouveau et concédé le premier set.

Un deuxième set très disputé a vu Roger réussir le break en fin de séquence et redonner espoir d’une bataille pour tous les fans. Novak Djokovic a alors remonté son niveau de jeu et domina Roger en 4 sets.

Le turning point
Durant le Roger s’est procuré 23 balles de break. Djokovic a effacé toutes les chances du suisse de gagner cette finale.

Avantage Federer pour le soutien
Fait intéressant, le public a totalement soutenu le Maestro, applaudissant toute faute du serbe et encourageant inconditionnellement le suisse à gagner son 18e grand chelem et a  entrer encore plus dans la légende.

Petit chelem pour Djoko
Sur un coup droit trop long, Novak Djokovic empoche son 10e Majeur et assoit sa domination en 2015 avec un petit chelem et les 4 finales du grand chelem.

C’est aussi le soutien du public qui me donne envie de rester sur le circuit’ Roger Federer

‘Roger continue de s’améliorer et je suis heureux de cette rivalité, nous sommes au top du tennis mondial car nous aimons le sport passionnément et donnons le maximum de nous mêmes, je lui souhaite de grands succès à venir’ – Novak Djokovic.
Le chamois

comments powered by Disqus