Tennisonline.fr

Master 1000 de Shanghai: analyse du match Djokovic – Simon

Gilles Simon s’est une nouvelle fois incliné en 3 sets face à Novak Djokovic. Et pourtant le serbe était loin d’être serein.

Les 2 joueurs commencent à se connaître et si avant ce quart de finale à Shanghai, Djokovic menait 3 à 1 dans leurs face à face, il pouvait se méfier du français, tant leurs rencontres ont été indécises. Comme la demi-finale de la Master Cup ici même à Shanghai en 2008, qui avait vu la victoire de Djokovic 4-6 6-3 7-5.

La saison a été longue et les organismes sont épuisés et les fautes directes sont sans doute plus nombreuses en cette fin de saison. Dans le premier set, la frustration se voit dans le comportement des 2 joueurs: à chaque point perdu par l’un des deux, l’énervement se fait sentir et les raquettes en voient de toutes les couleurs.

Le français fait trop de fautes dans le premier set pour pouvoir inquiéter le serbe et s’incline logiquement 6-3.

Dans le deuxième set, le jeu de Simon installé, il dérègle Nole qui ne sait plus trop quoi faire de la balle. Les longs échanges s’enchaînent et le français adore cette filière de jeu, Djokovic beaucoup moins et multiplie les fautes. Le français mis en confiance, réalise de jolis coups droit long de ligne et breake rapidement Djokovic. Les attaques du n°3 mondial ne déstabilisent pas Gilles Simon qui remet systématiquement la balle. Djokovic multiplie les amorties, sans succès et perd le set sur une double faute.

Le début du 3° set est très étrange: 5 break d’entrée successifs. Les 2 joueurs n’arrivent pas à remporter leur mise en jeu mais c’est Djokovic qui remporte le premier son service et se détache 4-2. Simon est cuit et n’arrivera pas à inscrire le moindre jeu de service et s’incline en 2h23 6-3 2-6 6-2.

Encore une fois dommage, le n°2 français n’était pas loin du serbe mais ses chances de qualification à la Master Cup ne se sont pas totalement volatilisées.

>> 1er pari tennis remboursé sur Sportingbet

Le Canard

comments powered by Disqus